L'université

L'étudiante Ghoussoun Al Bahri de l'Université Libanaise dépose un brevet local dans le domaine des plantes médicinales

L'étudiante Ghoussoun Al Bahri de la Faculté des Sciences (FS) à l'Université Libanaise (UL) a déposé un brevet dans le domaine des plantes médicinales auprès du ministère libanais de l'Économie et du Commerce sous le titre :

« Robustic natural pomegranate peels-based ointment for cutaneous wounds treatment ».

Le brevet, enregistré auprès du département de protection de la propriété intellectuelle du ministère le 25 août 2022, porte sur l'utilisation d'extraits d'écorces de grenade internes et externes de manière 100% sûre et naturelle dans la fabrication d'une pommade topique naturelle dont l'efficacité a été confirmée dans le traitement des plaies de modèles expérimentaux de lapins, étant donné qu'un certain nombre d'enzymes responsables du mécanisme de cicatrisation des plaies des lapins fonctionnent de manière similaire à celui de la peau humaine.

Il est à noter que le brevet fait partie des recherches menées par Ghoussoun dans le cadre de son master en biologie moléculaire sous la supervision de Dr. Mohamad Nasser de la FS et en coopération avec Pr. Akram Hijazi et M. Mohamad Saleh de l'École Doctorale des Sciences et Technologies (EDST) et un groupe de professeurs de l'Université Al Moustansiriya - Bagdad.

Autres performances
Droits d'auteur UL2020. Tous les droits sont réservés. Conçu & développé par Mindflares. ©